Au croisement de l’art et de la haute couture, Dior présente une nouvelle exposition au Musée Rodin

19 juillet 2021 à 07h44

Au croisement de l’art et de la haute couture, Dior présente une nouvelle exposition au Musée Rodin.

C’est dans un sublime écrin d’exception que la Maison DIOR installe le tout dernier décor de son défilé Haute Couture automne-hiver 2021-2022. A Paris, en plein coeur du jardin des sculptures du Musée Rodin, l’installation monumentale, imaginée par l’artiste plasticienne Eva Jospin, spécialement pour DIOR, sera accessible au public du 6 au 11 juillet 2021.

En parfaite harmonie avec la collection autour du thème du fil créé par la Directrice artistique de la Maison, Maria Grazia Chiuri, l’artiste française a conçu, pour l’occasion, une série de panneaux brodés de fils de soie en guise de toile de fond et de cadre au défilé.

Intitulée Chambre de soie, cette œuvre unique est le fruit d’une réflexion au long cours et d’un dialogue à plusieurs voix. En effet, cette création fait appel à une double référence : la Salle aux broderies, d’inspiration indienne, exposée au cœur du Palais Colonna, à Rome, mais également au manifeste féministe de Virginia Woolf A Room of One’s Own.

Réalisée à partir d’un dessin unique conçu par l’artiste plasticienne, cette galerie immersive de quarante mètres de long et d’une superficie de 350m2 est entièrement brodée à la main par les artisans virtuoses de l’atelier Chanakya et de la Chanakya School of Craft, à Mumbai.

L’œuvre exalte la notion d’énergie collective, chère à la créatrice italienne et Directrice artistique des collections femme de la Maison DIOR – Maria Grazia Chiuri.

Une nouvelle fois, DIOR rivalise d’audace et de créativité dans un décor époustouflant. Au croisement de l’art et de la haute couture, cette sublime architecture textile se déploie telle une ode aux précieux savoir-faire et aux cultures du monde.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article